• Accueil
  • > Recherche : cartable gif

Résultats de la recherche pour ' cartable gif '

Poids des cartables : des solutions nouvelles pour nos enfants !

                                             cartable.gif

Alors que certains demandent une loi pour réglementer le poids des cartables, la PEEP propose plusieurs solutions simples et de bon sens pour cesser de faire ployer le dos des élèves.

- Pourquoi ne pas, comme dans beaucoup d’établissements en Allemagne par exemple, affecter une salle de classe à une classe . Les élèves s’installent le matin, déposent leurs affaires et n’ont plus à les porter de la journée.

Moins révolutionnaire, plus simple à organiser, coût minime. Ce sont les professeurs qui se déplacent et non des cohortes d’élèves. Outre la charge supprimée, cela a d’autres avantages : moins d’agitation dans les couloirs, moins de vols dans les cartables et moins de tentations pour le racket… et des livres préservés. Pour les matières qui demandent des locaux spécifiques, les élèves ne se déplacent qu’avec le matériel nécessaire puisqu’ils laissent leurs cartables dans « leur classe».

- Les parents PEEP demandent un peu de compréhension de la part des enseignants qui multiplient les signes d’originalité : des grands classeurs, des cahiers 24×32 (pour mieux coller des photocopies ?) de 192 pages qui ne seront jamais finis, préférons ici des cahiers plus petits au poids allégé

- Des livres-classeurs.

Toutes les matières peuvent faire l’objet de fiches, ludiques, colorées, attractives. N’est-il pas incroyable de promener dans son sac de classe en même temps Vercingétorix et Napoléon alors que la leçon d’histoire porte sur Louis XIV ? En mathématiques, avoir les divisions euclidiennes alors que l’on étudie les racines carrées ? En français pourquoi avoir Voltaire en même temps que La Fontaine ? En Géographie : une promenade de l’Afrique toute l’année dans le sac alors que l’on étudiera ce continent en mai ou en juin ?

L’élève qui a dans la même journée plusieurs matières ne transportera dans son sac que huit ou dix fiches,… ou éventuellement 20 ou 30 fiches soit le poids d’UN livre !!!.

Bien sûr, certains esprits chagrins diront que les fiches vont être perdues, déchirées, chiffonnées, mais il vaut mieux remplacer une fiche qu’un livre !!! Et quelle économie pour nos arbres !

- Encourager les nouvelles technologies :

Si avec le livre- classeur, il est remis au professeur un CD ou une clef USB, pour une présentation en diaporama de sa séquence, nous ferons du cours de mathématiques ou de SVT une heure de plaisir avec l’utilisation de matériels audiovisuels… et finalement quoi de mieux que d’apprendre avec plaisir (ou par plaisir) !

Nous savons tous que nos collèges vont être peu à peu dotés de moyens audiovisuels performants tel les tableaux numériques multimédias déjà en service dans certains établissements, alors soyons un peu audacieux ! Et n’oublions pas les cartables numériques qui font encore timidement leur apparition mais qui ont vocation à se vulgariser…

Demandons pour nos enfants, des moyens d’apprentissage dignes du XXI siècle ! La PEEP est convaincue qu’avec un peu de bon sens et une réelle volonté de changer les choses, l’innovation dans les pratiques sera bénéfique pour tous.

Le 10 octobre 2007

Retour à l’accueil

Les bons conseils de la rentrée

    Page d’acceuil: http://peepdutrieves.unblog.fr/  

   conseilsmall.gif     

Ci dessous, un extrait des conseils donnés lors de la réunion de rentrée du CP à l’école élémentaire de Mens.             

Travaillons ensemble

  • La relation parents-enseignants : rencontres et dialogue.

Il est légitime que les parents qui ne sont pas des spécialistes, s’interrogent sur l’apprentissage de la lecture et qu’ils cherchent des informations.

Pour qu’ils trouvent les bonnes réponses à leurs questions, une relation de confiance entre parents et enseignants est indispensable. Ainsi, nous évitons souvent tout malentendu ou incompréhension préjudiciable à la bonne marche de la classe, et à la réussite de tous les enfants.

Le but de la réunion de classe est de vous expliquer la démarche d’enseignement pour vous permettre non seulement de comprendre ce qui est fait en classe, mais aussi de voir ce que vous pouvez faire, en famille, pour continuer et soutenir l’enseignement.

De votre côté, il ne faut pas hésiter à venir exposer vos doutes ou vos inquiétudes et demander les conseils appropriés à votre enfant.

Si savoir lire conditionne en partie la réussite scolaire, chaque enfant doit pouvoir apprendre à son rythme. Parents comme enseignant doivent se montrer à la fois bienveillants et vigilants et apporter, si nécessaire, une réponse appropriée à d’éventuelles difficultés de l’enfant.

Quelques pistes pour motiver et accompagner son enfant en famille

Votre enfant entre au CP

  • Montrer chaque jour son intérêt pour ce que fait et apprend l’enfant à l’école.
  • Suivre sa progression à travers le travail donné à faire à la maison.
  • Consulter chaque jour le cahier de liaison (très rapide).
  • Valoriser ses connaissances
  • Encourager l’enfant à aller vers les livres et tout type d’écrit en général.
  • Continuer à lire avec lui, comme « avant qu’il sache lire » s’il le souhaite.
  • S’intéresser à ses lectures et en parler avec lui.
  • Encourager l’enfant à écrire la liste des courses, à légender un dessin, à préparer un petit mot, une carte d’invitation…afin qu’il perçoive tout l’intérêt de l’écriture en essayant d’écrire.
  • L’aider à organiser son matériel (trousse, cartable, cahier) pour lui faciliter la tâche mais ne pas faire à sa place.

Les facteurs de réussite sont aussi :

  • Une bonne santé et une bonne hygiène de vie (vérifier vue, ouïe, se coucher tôt…)
  • Montrer son intérêt pour ce que l’enfant fait et apprend chaque jour à l’école.
  • Savoir ranger (sa trousse, son casier, ses vêtements…) les enfants doivent être sensibilisés à cela à l’école et à la maison.
  • Savoir se tenir assis correctement sur une chaise au moins le temps d’un repas.
  • Savoir que l’on ne s’adresse pas aux adultes extérieurs comme l’on parle aux membres de sa famille (l’enfant peut sentir très tôt à quel moment il peut être familier ou non).
  • Connaître les règles de politesse qui garantissent le respect des uns et des autres.

(Si, on peut respecter les règles de vie commune, il sera plus facile de respecter peut-être aussi par exemple les règles d’orthographe…).

Retour page d’acceuil: http://peepdutrieves.unblog.fr/ 


décembre 2017
L Ma Me J V S D
« juin    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

LIENS

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

POUR L'AVENIR DE MIGENNES |
HISTOIRE, PATRIMOINE et T... |
le club des loisirs de ROCB... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Animaux et Humains Ensembles
| Elan Artistique
| blog energie