• Accueil
  • > Communique PEEP nationale

Archives pour la catégorie Communique PEEP nationale

LETTRE OUVERTE AU MINISTRE DE L’EDUCATION NATIONALE

Paris le 7 février 2011

Monsieur le Ministre,

Le Conseil d’Administration de notre Fédération, réuni en assemblée plénière le 4 février 2011, constate qu’une majorité de ses élus, sur tout le territoire, est inquiète par la dégradation des conditions d’accueil et d’enseignement des élèves au sein de notre service public d’éducation.

En conséquence, lors de la présentation des DHG (dotations horaires globales), la PEEP demande à tous ses élus, siégeant en Conseil d’Administration de collège et lycée, en CDEN (conseil départemental de l’Education nationale), en CAEN (conseil académique de l’Education nationale), de s’abstenir dans leurs votes si une dégradation de ces conditions d’enseignement est constatée pour la prochaine année scolaire.

Dans ce cas, la PEEP demande à ses élus de lire la lettre suivante :

La PEEP constate une dégradation visible des conditions d’enseignement des élèves, et dénonce une DHG qui n’est pas à la hauteur des objectifs et des ambitions annoncées par le Ministère de l’Education nationale.

La PEEP n’approuve pas la simple logique comptable de l’Etat  qui ne s’accompagne pas d’une refonte profonde et nécessaire de notre système éducatif.

La PEEP réaffirme que c’est tout le système scolaire qu’il faut repenser dans un seul et unique objectif : la réussite de tous les enfants ! »

Monsieur le Ministre, vous NOUS l’aviez ANNONCÉ : faites-le !

Bonne année

peep640x480.jpg

Voir : http://www.peep-isere.com/

Vers la semaine de quatre jours et demi ?

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

peep1.bmp

peep2.bmp

POUR UNE ECOLE MATERNELLE DE QUALITE

 Communiqué de la PEEP nationale

POUR UNE ECOLE MATERNELLE DE QUALITE dans Communique PEEP nationale rad2D84C

La PEEP lance une action de soutien pour « Une école maternelle de qualité « . Elle demande à ses responsables du terrain de faire signer la Motion ci-dessous par les parents et enseignants qui partagent la même ambition pour cette école. ACTION DE SOUTIEN POUR une Ecole Maternelle de Qualité !

Face aux différentes annonces inquiétantes faites sur le devenir des écoles maternelles, considérées par certains comme de simples palliatifs à une garderie d’enfants…

LA PEEP réaffirme son attachement à une école maternelle de qualité où les enfants puissent faire les premiers apprentissages indispensables à leur éveil personnel, se familiariser en douceur à la vie scolaire et ainsi se socialiser dans un nouvel environnement qui n’est plus celui uniquement du « cocon familial ».

Nous demandons :

- La garantie du maintien des 3 années d’apprentissage nécessaires à une scolarisation qui permette aux enfants de progresser à leur rythme

- Le respect par chacun, parent et enseignant, de l’engagement lié à l’inscription d’un enfant à l’école maternelle : à savoir une présence assidue et régulière chaque jour de l’année scolaire, conformément aux horaires de l’école.

- Une formation spécifique des enseignants de maternelle car l’objectif pédagogique de ces années est différent de celui de l’école élémentaire.

- L’assurance d’un soutien individualisé dès qu’un enfant éprouve des difficultés scolaires ou de comportement à l’école.

- A l’école maternelle, premier contact des familles avec le système éducatif, de tout mettre en œuvre pour tisser des liens de confiance avec celles-ci, en invitant les parents à partager régulièrement la vie de l’école.

Parents, enseignants, rejoignez-nous en signant notre motion de soutien pour une école maternelle de qualité !

Source: http://www.peep.asso.fr/art-3091-pour-une-ecole-maternelle-de-qualite.html

L’observatoire des parents

Créé à l’initiative de la PEEP en avril 1996, l’Observatoire des parents a pour but de mesurer et suivre l’évolution de l’opinion des parents d’élèves sur le système éducatif et les sujets d’actualité. Les enquêtes sont réalisées auprès d’un échantillon de 800 parents, qu’ils soient ou non adhérents à une fédération.
Envoyés aux responsables d’association du mouvement, les résultats de l’Observatoire constituent un réel outil de communication interne permettant d’informer les parents et d’étayer la réflexion de la PEEP sur des thèmes variés (rythmes scolaires, apprentissage des langues, gratuité, violence scolaire, conduites à risques, nouvelles technologies, cantines, orientation, missions de l’école…).

Pour en savoir plus:  25ème vague - octobre 2007

Poids des cartables : des solutions nouvelles pour nos enfants !

                                             cartable.gif

Alors que certains demandent une loi pour réglementer le poids des cartables, la PEEP propose plusieurs solutions simples et de bon sens pour cesser de faire ployer le dos des élèves.

- Pourquoi ne pas, comme dans beaucoup d’établissements en Allemagne par exemple, affecter une salle de classe à une classe . Les élèves s’installent le matin, déposent leurs affaires et n’ont plus à les porter de la journée.

Moins révolutionnaire, plus simple à organiser, coût minime. Ce sont les professeurs qui se déplacent et non des cohortes d’élèves. Outre la charge supprimée, cela a d’autres avantages : moins d’agitation dans les couloirs, moins de vols dans les cartables et moins de tentations pour le racket… et des livres préservés. Pour les matières qui demandent des locaux spécifiques, les élèves ne se déplacent qu’avec le matériel nécessaire puisqu’ils laissent leurs cartables dans « leur classe».

- Les parents PEEP demandent un peu de compréhension de la part des enseignants qui multiplient les signes d’originalité : des grands classeurs, des cahiers 24×32 (pour mieux coller des photocopies ?) de 192 pages qui ne seront jamais finis, préférons ici des cahiers plus petits au poids allégé

- Des livres-classeurs.

Toutes les matières peuvent faire l’objet de fiches, ludiques, colorées, attractives. N’est-il pas incroyable de promener dans son sac de classe en même temps Vercingétorix et Napoléon alors que la leçon d’histoire porte sur Louis XIV ? En mathématiques, avoir les divisions euclidiennes alors que l’on étudie les racines carrées ? En français pourquoi avoir Voltaire en même temps que La Fontaine ? En Géographie : une promenade de l’Afrique toute l’année dans le sac alors que l’on étudiera ce continent en mai ou en juin ?

L’élève qui a dans la même journée plusieurs matières ne transportera dans son sac que huit ou dix fiches,… ou éventuellement 20 ou 30 fiches soit le poids d’UN livre !!!.

Bien sûr, certains esprits chagrins diront que les fiches vont être perdues, déchirées, chiffonnées, mais il vaut mieux remplacer une fiche qu’un livre !!! Et quelle économie pour nos arbres !

- Encourager les nouvelles technologies :

Si avec le livre- classeur, il est remis au professeur un CD ou une clef USB, pour une présentation en diaporama de sa séquence, nous ferons du cours de mathématiques ou de SVT une heure de plaisir avec l’utilisation de matériels audiovisuels… et finalement quoi de mieux que d’apprendre avec plaisir (ou par plaisir) !

Nous savons tous que nos collèges vont être peu à peu dotés de moyens audiovisuels performants tel les tableaux numériques multimédias déjà en service dans certains établissements, alors soyons un peu audacieux ! Et n’oublions pas les cartables numériques qui font encore timidement leur apparition mais qui ont vocation à se vulgariser…

Demandons pour nos enfants, des moyens d’apprentissage dignes du XXI siècle ! La PEEP est convaincue qu’avec un peu de bon sens et une réelle volonté de changer les choses, l’innovation dans les pratiques sera bénéfique pour tous.

Le 10 octobre 2007

Retour à l’accueil

La PEEP demande une refonte urgente de l’école primaire

                                        communique.jpg

Le Ministre de l’Education Nationale a annoncé la suppression du samedi matin et le passage de 26 heures à 24 heures d’enseignements à compter de la rentrée 2008.

La PEEP condamne l’absence de concertation avec les parents d’élèves et réclame depuis des années une véritable réorganisation de la journée et de la semaine scolaire pour permettre aux élèves de mieux apprendre à l’école.
Il est important d’équilibrer les journées en respectant les rythmes propres à l’enfant, en faisant alterner les apprentissages purement intellectuels, avec les activités d’éveil et sportives.

La PEEP déplore qu’un grand nombre d’enfants ne maîtrise pas les fondamentaux : « lire, écrire, parler, comprendre le français et savoir compter » à l’entrée au collège.

C’est pourquoi, la PEEP demande une refonte urgente de l’école primaire s’appuyant en priorité sur :
- l’allègement des programmes pour les recentrer sur le socle commun dans le cadre scolaire ;
- les méthodes et la progression des apprentissages ;
- l’affectation de moyens pour permettre à tous les enfants d’avoir accès, en dehors du temps scolaire, aux arts, aux activités sportives et culturelles ;
- le maintien, malgré la réduction horaire, du respect du rythme de chacun pour ses apprentissages.
 
Compte tenu que l’organisation du temps scolaire est de la compétence des conseils d’école, la PEEP demande que cette responsabilité continue à être exercée par les équipes éducatives en fonction des besoins et des choix locaux.

Les Conseils d’Ecole et d‘Administration, pour lesquels les parents éliront leurs représentants les 12 et 13 octobre prochain, sont des lieux de concertation et de décision particulièrement adaptés à cette réflexion.

Plus que jamais la PEEP reste attachée à la réussite scolaire de tous les enfants.

Lundi 8 octobre 2007

Oui à l’école ouverte !

Page d’acceuil: http://peepdutrieves.unblog.fr/ 

logopeep.gif

La PEEP a bien pris acte de l’annonce faite hier soir par Xavier DARCOS qui déclare vouloir promouvoir « l’école ouverte » le samedi matin pour éviter que des enfants soient livrés à eux-mêmes.

Cette volonté rejoint tout à fait la demande faite par la PEEP au Ministre de ne pas voir oubliés les trop nombreux enfants qui n’ont pas la chance de partir en week-end ou d’avoir des parents disponibles le samedi matin.

Il s’agit en effet de ne pas laisser sur le bord de la route tous ces enfants qui n’ont pas la chance d’avoir un environnement familial privilégié et pour lesquels il est fort préférable de bénéficier d’activités adaptées, en présence d’adultes disponibles.

La PEEP renouvelle sa demande de voir cette annonce assortie d’une réflexion sur le rythme journalier, hebdomadaire et annuel de l’enfant dans son intérêt premier.

Elle rappelle que cette mesure, plébiscitée par une majorité de parents, doit tenir compte des réalités du terrain et des besoins des familles selon les contextes locaux.

Le 28 septembre 2007

Retour page d’acceuil: http://peepdutrieves.unblog.fr/ 

 


novembre 2017
L Ma Me J V S D
« juin    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

LIENS

Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

POUR L'AVENIR DE MIGENNES |
HISTOIRE, PATRIMOINE et T... |
le club des loisirs de ROCB... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Animaux et Humains Ensembles
| Elan Artistique
| blog energie