Archives pour mars 2008

Le CIRBE : Collectif Isérois pour le Retrait de Base-Elèves

Le Collectif Isérois pour le Retrait de Base-élèves est né fin janvier 2008 à l’initiative de quelques parents d’élèves refusant que leurs enfants entrent dans Base-élèves. Ils ont été aussitôt rejoints par des organisations qui se battaient depuis longtemps contre Base-élèves : la Ligue des Droits de l’Homme, le syndicat d’enseignants SNUIPP. Deux réunions publiques ont été organisées (le 25 janvier 2008 et le 12 février 2008), des documents d’informations diffusés, des manifestations menées pour empêcher la tenue de réunions d’information ou de formation des directeurs sur BE.

Actuellement, le CIRBE touche 72 écoles dans 40 communes de l’Isère. Il regroupe des parents, des enseignants, des directeurs.

Des groupes locaux voient aussi le jour : Saint Egrève, zone de Vizille, Nord-Isère…

Les parents d’élèves agissent au côté des équipes d’enseignants, qui sont nombreux à être opposés ou très mal à l’aise vis-à-vis de BE, mais sont soumis à des pressions très importantes de leur hiérarchie. Ils apprécient l’action des parents qui vient légitimer et renforcer leur refus. L’Union de l’Isère des DDEN proteste contre ce fichier.

Le collectif se prononce résolument pour le retrait total du fichier BE et en aucune façon pour son « allègement », son éventuelle sécurisation ou encore pour simplement rester « vigilant » sur l’utilisation du fichier. Comment être vigilants tous les matins pendant les 15 ans de scolarisation de nos enfants ?

Soucieux d’informer les parents sur ce dossier compliqué, le CIRBE a élaboré le présent « kit ». Il présente des éléments d’information sur Base-élèves, les dangers que ce fichage comporte de notre point de vue, ainsi que des pistes d’actions possibles pour les parents d’élèves. Des modèles de courriers et de tracts facilitent le travail des parents qui souhaitent mener des actions, mais peuvent être adaptés à la situation de chaque école.

De nombreuses annexes informatives permettent à ceux qui le désirent de parfaire leur information.

Ce dossier a été élaboré en fonction des informations que nous avons recueillies, et de nos compétences limitées en matière juridique. Aussi, il est possible qu’il comporte des erreurs ou des approximations. Merci de nous les signaler au plus vite : nous proposerons régulièrement des versions corrigées du kit, mises à jour aussi en fonction de l’avancée du dossier. Notez que, actuellement, deux avocats travaillent sur le dossier et que des éléments juridiques plus établis devraient permettre très bientôt d’étayer notre action.

Le CIRBE possède un site : http://baseeleves38.wordpress.com/

le CIRBE possède une adresse email : baseeleves@gmail.com

La base élève 1

La Base Elève est un système de gestion informatique par Internet des élèves des écoles maternelles et primaires.Les données familiales, sociales et scolaires sont transférées à l’Inspection Académique par les directeurs d’école et les maires pour constituer un fichier national. Auparavant, ces données restaient au sein de l’école.

Les renseignements concernant la nationalité et la date d’arrivée sur le territoire ne sont plus obligatoires depuis décembre 2007 à la demande des syndicats et des fédérations de parents.

Le 15 février dernier, a été voté le décret d’application de la loi de prévention de la délinquance qui autorise le partage du secret professionnel entre les enseignants, la police, les magistrats et le maire de la commune.

Toutes les écoles de la circonscription Montagne doivent rentrer dans la base élève avant le 31 mai 2008. L’Inspection Académique exerce une pression sur les directeurs d’école qui doivent saisir les données à l’aide des fiches de renseignements en les menaçant de suppression de salaire et de rétrogradation en cas de refus.

La position des parents d’élève délégués est la suivante :

- Les données personnelles concernant nos familles ne doivent pas sortir de l’école.

- Les données qui sont transmises par Internet peuvent être piratées et utilisées à d’autres fins.

- La Base Elèves enferme les enfants dans leur passé sans leur donner la possibilité de changer.

- Le partage des données n’apporte rien à la réussite de nos enfants.

- Ce fichage se fait au mépris de l’autorité des parents qui n’ont pas le droit de s’y opposer d’après l’Inspection Académique.

- Cette base est contraire aux valeurs de la République

Nous appelons les parents à réagir contre cette Base Elève que l’Inspection d’Académique nous impose sans concertation en :

- Retournant la fiche de renseignement vierge de toutes données.

- Signant la pétition nationale de la Ligue des Droits de l’Homme (sur Internet, lien)

- Nous aidant à empêcher les formations des directeurs d’école de Mens qui sont prévues ce vendredi à 13h pour l’école maternelle et lundi 7 avril à 8h30 pour l’école élémentaire.

- Ecrivant un courrier à l’Inspection Académique pour signifier votre refus de rentrer dans la Base Elèves.

Pour plus de renseignement, consultez le site du Collectif Isérois pour le retrait de Base Elève : http://baseeleves38.wordpress.com

 


mars 2008
L Ma Me J V S D
« oct   mai »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

LIENS

Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

POUR L'AVENIR DE MIGENNES |
HISTOIRE, PATRIMOINE et T... |
le club des loisirs de ROCB... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Animaux et Humains Ensembles
| Elan Artistique
| blog energie